1ère Opération  » Rivières propres en Sarthe » … Mais que font les pêcheurs et dirigeants ???

Classé dans : Environnement, Sceaux sur Huisne | 0 | 420 vues

 

Le 17 Juin,  l’A.B.D.F  a souhaité organiser une première matinée nettoyage sur la commune de la Ferté Bernard, avec pour but de réunir l’ensemble des acteurs du milieu de la pêche du département, associations environnementales et protection de la faune et la flore. 

Il est urgent de procéder à  une dépollution de la rivière l’Huisne et l’un de ses affluents « La Même » sur la commune de la Ferté Bernard. Nous avons malheureusement constaté dans un passé récent que des déchets se retrouvent en aval de cette commune sur des kilomètres de rivière. Le but de cette démarche est de répéter dans un futur proche  ces opérations de nettoyage sur différentes communes du bord de cette superbe rivière, et  sur du long terme de trouver des solutions pour l’installation d’un barrage flottant juste à la sortie de cette commune. Nous avons malheureusement recensé énormément de  secteurs sur cette partie du bassin de l’Huisne et de son affluent « la Même »  ou une dépollution doit être effectuée.  Depuis le début de l’année,  nous avons ramassé environ 200 kgs de déchets en tous genres,  des cadres de scooters volés , pneus et roues de voitures , bidons d’huile, bouteilles plastique ( eaux, sodas, lessives et produits ménagers) , emballages de nourriture, mégots de cigarettes.

 

 

Lors d’un entretien avec Mr Cyril Lombardot  ( technicien de la fédération de pêche de la Sarthe) , l’A.B.D.F a évoqué l’ envie de réunir et sensibiliser tous les acteurs du monde associatif concernant notre passion : la pêche.  L’A .B.D.F  est une association naissante qui a à cœur la protection des cours d’eau.

 

La fédération nous a apporté son soutien par la diffusion d’une newsletter adressée à tous les pêcheurs ayant pris leur carte de pêche sur le département ainsi que la diffusion sur leur propre site.

 

 

 

 

 

 

Pour cette journée nettoyage du 17 juin,  nous avons souhaité une forte mobilisation de l’ensemble des associations et de toute personne souhaitant apporter son aide, pour cette première journée dite  » Rivières propres en Sarthe ». Dans ce but, nous avons informé chaque partie dans l’espoir d’un rassemblement permettant de trouver toutes les solutions liées  aux problèmes de l’environnement et de la protection des rivières.

 

Le 18 Mai 2017, nous avons adressé ce mail à toutes les parties concernées :

Objet : Journée nettoyage des abords des rivières l’Huisne et la Même le 17 juin sur la commune de la ferté Bernard.

 

Mesdames, Messieurs,

Je viens vers vous pour prendre contact avec votre association afin de vous faire part de la première journée intitulée « Rivières propres en Sarthe », qui se déroulera sur la commune de la Ferté Bernard le 17 juin 2017 à partir de 8H30 .

Nous remercions l’AAPPMA locale et la fédération de pêche de la Sarthe d’avoir approuvé et de soutenir cette initiative.

Le but de ces journées est de ramasser un maximum de déchets sur les abords des rivières du département en des lieux où il est indispensable de pouvoir faire de nouveau respirer la nature.

L’ A.B.D.F se veut juste porteuse de cette initiative et souhaite que l’ensemble des associations participantes se rejoigne dans ces actions qui sont indispensables pour la protection de la faune et la flore aux abords des rivières, afin que cette alliance soit une possibilité pour toutes les structures souhaitant protéger l’environnement de pouvoir développer ce genre d’initiative et que les autres puissent répondre présent lors des différents appels proposés.

Nous avons tous quelques adhérents qui peuvent se libérer quelques heures de temps en temps pour apporter un soutien aux autres structures. Que ces différentes associations viennent avec leurs couleurs et que nous soyons uni comme un seul et unique collectif, celui pour la protection de l’environnement.

La journée du 17 Juin permettra de commencer une belle aventure je le souhaite, même si elle peut paraître ingrate auprès de certains. Nous essayons juste de réunir pour une bonne cause et souhaitons une unification entre les acteurs du monde associatif dans notre département en ce qui concerne la protection de l’environnement.

Nous restons à votre disposition pour de plus amples renseignements.

Si vous souhaitez participer à la journée « Rivières propres en Sarthe » , veuillez nous indiquer le nombre de participants venant de votre association, pour une meilleure gestion de cette matinée .

Cordialement

L’équipe de l’A.B.D.F

 

 

 

L’ensemble des pêcheurs de la Sarthe a été correctement informé. Les jours ont passé et nous avons eu très peu de retours, Nous ne  comprenons pas le manque de motivation des dirigeants d’aappma, adhérents d’associations devant une possibilité de réunir pour préserver la nature. Nous avons sollicité la Mairie de La Ferté Bernard pour un petit soutien logistique mais vainement, cela depuis le 3 mars 2017.

Localement nous sommes actifs,  avec  la remise en état du site de Sceaux sur Huisne, les nombreux nettoyages sur ce secteur du bassin de l’Huisne,  une grande partie de la dépollution  sur le barrage de Quincampoix, avec  toutes les démarches et suivis  effectués par notre association, ayant permis une partie de la dépollution par le service technique de cette commune. A ce jour nous observons un suivi de ce barrage et de son évolution et nous informons  les  services départementaux concernés.

 

 

 

De nouveau, nous nous retrouvons seule structure associative à vouloir préserver la nature pour la pêche, dans un bief proche de 10 mille habitants ! 3 membres de l’A.B.D.F et Eric qui est passé nous faire voir quelques hot spots trop souvent dégradés . Seuls Steve ( club carpe Challoise) , Nico et Jo ( W.C.P) nous ont fait part de leur impossibilité à venir pour raisons  professionnelles et personnelles …

 

 

 

 

Cedric  et Anthony n’ont pas été découragés par l’absentéisme des pêcheurs. 

 

 

Sur  le secteur  en aval du barrage de Quincampoix , a été  retiré un pneu et sa jante, des déchets Mac Do et kebab et quelques bouteilles. 

 

Sur le secteur des Ajeux , situé à proximité d’une zone industrielle  souvent confrontée à des pollutions :  morceaux de plastiques volant des bennes etc, ainsi que les détritus laissés par des personnes, les chauffeurs routiers peu respectueux de la nature et tout ce que la rivière dépose en  déchets jeté en amont…

 

 

 la végétation a rendu l’accès difficile aux berges, mais le niveau bas de la rivière nous a permis d’accéder aux endroits peu profonds afin d’en retirer les déchets.

 

Nous sommes aux portes d’un site protégé où le département, la région et collectivités locales ont investi des milliers d’euros pour la préservation des espèces autochtones d’oiseaux migrateurs. Seuls un petit grillage et une porte sépare un lieu officiel à protéger d’un lieu sauvage  où  vivent les mêmes espèces, dans une rivière où à des endroits la seule biodiversité observée sont des détritus transformant l’Huisne en un véritable dépotoir !

 

 

Donc nous enlevons  différents déchets et continuons le tour de ce secteur puis nous retournons sur le lieu de rendez-vous pour enlever quelques détritus vus dans la rivière et ses abords :

 

 

Un bidon de désherbant  avec un bouchon fuyant,  avec des recommandations faisant mention de la toxicité pour la vie aquatique…

 

 

Deux heures plus tard,  nous avons fait le job,  dans la bonne humeur,  le petit selfie …

 

 

 

les déchets ont été déposés au service technique de la municipalité 

 

 

 

Quel avenir pour cette rivière …

 

Comment pouvons-nous penser à un avenir plus sain de l’Huisne et de son affluent la Même ? La Même, victime d’une pollution d’hydrocarbures il y a quelques semaines et de nombreuses  incivilités ( sacs poubelles entiers, scooter dans la rivière etc… )

…. 99,999 % des pêcheurs se foutent complétement de leurs terrains de jeux, pratiquement tous les acteurs du monde halieutique n’ont pas le temps de passer 2 heures  pour enlever des déchets ! Ce constat affligeant, ce n’est pas qu’en Sarthe, mais sur l’ensemble du territoire que ce j’m’enfoutisme  total existe.  

Nous ne jugerons personne, mais n’acceptons pas ce silence général , nous allons continuer à montrer notre mécontentement sur la politique qui est mené pour la protection du milieu aquatique et allons dialoguer avec les instances , organismes et collectivités locales pour amener des propositions et trouver des solutions et faire réagir dans une question de bon sens l’ensemble des acteurs halieutique du département.

 

Sans subventions et peu de soutiens …  

 

L’ABDF a prouvé à maintes reprises le fondement de ses convictions concernant la protection de l’environnement, de sa faune et de sa flore.  Face à la démission de la collectivité locale  et associations, l’ABDF continuera d’organiser des journées de nettoyage, mais nous ne comprenons pas que des subventions soient données à des AAPPMA qui ne savent pas, ne peuvent pas  ou ne veulent pas tenir leurs rôles et qui restent muettes devant les sollicitations de notre part. A l’ouverture de notre Association,  nous avons remis en état le site de Sceaux sur Huisne, dans l’indifférence générale de l’association en charge de ce travail. heureusement pour le milieu aquatique que la gestion en France et sur le département  n’est pas géré de cette même manière par toutes les A.A.P.P.M.A… Nous tenons à souligner et remercier les services de l’A.F.B et de l’O.N.C.F.S du département qui ont toujours été à l’écoute de nos appels et de nos inquiétudes sur divers problêmes rencontrer .

 

Nous avons obtenu l’an passé 100 Euros de la commune de Sceaux sur Huisne, nos demandes de subventions sont restées sans réponse. Nous avons besoin de moyens financiers pour protéger l’environnement  et continuer à développer notre association localement, car nous ne pouvons continuer de nous auto-subventionner, à ce jour nous avons déjà plus de 500 euros mis de notre poche, dont une très grande partie pour l’environnement, ceci est totalement injuste. Il est indispensable de trouver des solutions pour qu’un soutien beaucoup plus important soit mis en place pour ce genre d’initiatives.

 

L’équipe locale de l’A.B.D.F 

Laissez un commentaire