Barbel society

Classé dans : Partenaires | 0 | 386 vues

Nous vous présentons la Barbel society, sa fondation s’est réalisée en 1995. Mike Ball et Steve Pope ont mis en place cette association avec le soutien de nombreux pêcheurs et acteurs du monde de la pêche en Angleterre, elle compte plus de 560 adhérents, venant  principalement d’Outre- Manche et d’autres pays européens.  

Le barbeau a été introduit en 1956 en Angleterre afin de relancer la pêche sportive et d’intégrer un poisson fantastique dans le patrimoine halieutique, les 500 premiers spécimens ont été introduits dans la célèbre rivière Serven… 60 ans plus tard  le barbeau est devenu la star des rivières en Angleterre,  en France il y a très peu de barbel tracker,  la carpe est la reine et le prince a été trop longtemps laissé de côté,  peu de gens ici connaissent l’essentiel de ce fabuleux poisson,  sa fragilité surtout .

En plus de 20 années,  la Barbel society a élaboré  de nombreux projets et est devenue une très grande référence dans le monde de la pêche pour ce qui  est de la question à pouvoir gérer un bon équilibre d’une pêche en pleine expansion,  de pouvoir faire la promotion d’un poisson extraordinaire et d’en assurer un maximum sa protection, notamment avec le « barbel handling  code », que nous avons aussi mis en place en France, sachant que la pratique du « no kill » en Outre-Manche est une institution et qu’il fallait ajouter énormément de détails pour la bonne pratique de la pêche du barbeau en France,  pour la sécurité du poisson.

Le programme de la B.S  est aussi très développé dans la protection de l’environnement, en aidant entre autre les clubs s’occupant des rivières. En 2013, une forte pollution a touché la rivière Dane et la B.S  a aidé le club qui gère  cette rivière pour la réintroduction d’une population de barbeaux.  (en Angleterre, ce sont des clubs qui gèrent les baux de pêches). Cette association propose  le développement de nouveaux  baux de pêche afin de pouvoir pratiquer la pêche du barbeau dans davantage de rivières en toute sérénité.

Chaque année, des programmes de réaménagement des rivières et des zones de frayères  sont effectués  sur les rivières anglaises, avec le soutien de l’agence de l’environnement et des organismes agréés.

Pour la recherche, la B.S compte parmi ses partenaires l’université de Bournemouth pour effectuer de nombreuses études sur le barbeau. Partant des écloseries, de l’introduction de barbeaux dans les rivières et les années qui suivent celle-ci, cette association encadre ce suivi avec une très grande  exemplarité.

J’ai adhéré il y a quelques semaines à la Barbel society,  par ce geste je participe à son évolution et renvoie tout le soutien qu’elle a déjà apporté à l’ABDF,  notamment  la distribution de flyers  le 1 mai dernier lors de la Barbel conférence qu’elle organisait , j’ai eu de nombreux échanges avec Christophe Pelhate se faisant d’une manière très positive et évolutive , afin de partager nos points de vue sur la vision de la pêche et de la protection des poissons qui est totalement différente en France et qui amènent à de belles réflexions et à nous faire vraiment penser que l’ABDF aura un rôle très important dans les prochaines années  pour la promotion de la pêche du barbeau et surtout sa protection en France,  le soutien apporté par la B.S donnera  une  meilleure  évolution. 

Le travail depuis plus de 20 ans et  le soutien apporté par la B.S  à l’A.B.D.F amènent  le respect et une grande reconnaissance pour l’ensemble des membres de cette association,  en sachant que les idées apportées amèneront à une meilleure préservation du barbeau dans les rivières Européennes, d’où l’importance de cet échange de travaux.

William 

Barbel society  

page facebook 

site 

Laissez un commentaire