Challenge feeder A.B.D.F 10 et 11 Juin 2017

Classé dans : manifestations, pêche du Barbeau | 2 | 706 vues

 

 

Les 24 heures de la pêche du Barbeau

Le Samedi 10 et Dimanche 11 Juin 2017

A Sceaux sur Huisne

Nombre de participants : 18

1 Canne feeder par pêcheur

Inscription : 30 euros / 15 euros pour les adhérents de l’A.B.D.F

(Tous les frais d’inscriptions serviront pour les récompenses et lots)

 

Panier repas 5€ ( à commander à l’avance)

( sandwich, part de gateaux et boisson) 

 

Accés

 

 

 

 

Déroulement du challenge

 

R.D.V samedi 10 Juin à 11H00 sur le parking du site de Sceaux sur Huisne

Tirage au sort 11H30  et pot de l’amitié, apéritif dinatoire

Déroulement du tirage au sort

Dans un chapeau, les noms  de chaque participant, le nom sortant choisit un numéro dans le second chapeau qui sera son numéro de poste, et ainsi de suite jusqu’au dernier participant.

Début du challenge 13h00 jusqu’à 21h00

 

R.D.V dimanche 11 juin à 5h 30 sur le parking du site de Sceaux sur Huisne.

Tirage au sort et café/thé, croissants.

06h 30 début de la seconde manche

13h00 fin de la seconde manche

13h30 : classement,  remise des prix et pot de l’amitié.

 

 

 

Règlement du Chalenge A.B.D.F

 

Pour ce challenge, les barbeaux pêchés comptent ;  pour son classement principal

 1 Pt par gramme.

p8140088

 

Pour les autres espèces, il est libre à chacun de vouloir conserver les poissons capturés dans une bourriche, sauf les carpes de plus 30 cm. Ces différentes captures serviront aussi pour départager les participants en cas d’égalité. 1 pt par gramme.

 

p8140098

 

 

 

Les pêcheurs ayant capturé un barbeau ou une carpe de plus de 30 cm  doivent laisser le poisson dans l’eau dans une grande épuisette, après lui avoir enlevé l’hameçon,  jusqu’à l’arrivée des commissaires pour effectuer la pesée. Pour le bon déroulement, les commissaires s’occuperont de relâcher le poisson, afin que celui-ci reparte dans de bonnes conditions, afin de laisser le pêcheur dans son action de pêche et pour veiller à ne pas déranger les autres pêcheurs.

La pesée se fait avec le pêcheur, un commissaire et une personne neutre (exemple ami d’un autre pêcheur, pêcheur voisin).  Il est noté sur la feuille de poste et le carnet des commissaires le poids du poisson capturé,  la taille est facultative et servira pour remplir le tableau de capture de ce challenge.

 

 

Pour le bon déroulement de ce challenge, un règlement a été mis en place pour un bon équilibre entre les participants et pour la sécurité des poissons

 

 – Tous les participants devront posséder leur carte de pêche 

 – Fouillis et vers de vase, amorçage à la main ou à la fronde  sont interdits.

 – Toutes les esches sont autorisées, la quantité d’amorce est limité à 10 Litres par manche (farines, pellets,  bouillettes,  maïs ) , la quantité d’asticots est limitée à 1 Litre par manche. (nous comptons sur votre bonne volonté de pouvoir respecter cette partie du règlement)

 – Grande épuisette obligatoire .Les tapis de réception pour les barbeaux et poissons spécimens sont indispensables, les commissaires s’occuperont de venir sur votre poste avec un tapis de réception si vous n’en possédez pas.

 – Etant donné  la faible largeur de la rivière, il n’y a pas de distance minimale à respecter.

– toutes les techniques en plombés sont acceptées ( method, feeder, quiver )

 – un seul hameçon par ligne (sans ardillon recommandé)

 – Respecter les postes et autres pêcheurs 

– Le non-respect du présent règlement entraînera la mise hors concours du Participant.

 – En cas d’orage, ou de conditions météorologiques dangereuses, le challenge peut  être interrompu.

– Toutes inscription est définitif, en cas d’absence aucun remboursement sera effectué.

 – L’Association Barbillons de France décline toute responsabilité en cas de vol, perte, casse ou accident survenant durant le challenge.

 

 

Ce qui fait aussi la particularité de ce challenge, en dehors du fait qu’il soit réservé à la pêche du barbeau, ce sont ses postes .

Certains sont placés dans le petit bras de la rivière d’une largeur d’environ 5 mètres , dans de nombreux remous, une sortie de virage avec des différences de profondeurs, ou légèrement en amont d’une pile de pont ces postes sont autant prometteurs pour traquer le barbeau , que ceux placés dans la rivière, à souligner que tous les postes choisis ont déjà eu l’opportunité de réussir à prendre un barbeau ; comme dans tous les concours, certains sont plus prometteurs que d’autres et le tirage au sort fait souvent, mais pas seulement la différence.

le poste N° 2 ( dans le petit bras )

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

le poste N°18 

 

 

Depuis plus d’un an l’A.B.D.F s’occupe de ce petit coin de paradis et l’a remis en état, c’est une grande fierté aujourd’hui de pouvoir envisager de vous y accueillir, avec un remerciement à la Mairie de Sceaux  sur Huisne pour l’acceptation de pouvoir organiser ce challenge.

Nous souhaitons vraiment que ce week end se déroule dans un esprit d’échanges et de convivialité entre pêcheurs venant de tous horizons, ayant la même passion pour ce poisson merveilleux dans cette magnifique rivière qu’est l’Huisne. 

 

Pour plus de renseignements , vous pouvez contacter l’A.B.D.F sur sa page facebook  : lien  , ou par mail  abdf.couriel@gmail.com 

 

 l’équipe de l’A.B.D.F 

2 Réponses

  1. Je ne comprends pas la limitation à un seul litre d’asticots…la technique aux asticots purs collés ou pas peut être très rentable, plus que les techniques anglaises parfois. Sur 7/8 heure de pêche, 1 litre est bien trop juste surtout en rivière.
    J’ai comme l’impression que vous voulez favoriser la pêche du barbeau à la technique dite anglaise (amorce, bouillette, pellet)..et ainsi faire pêcher tout le monde pareil…

    C’est le même genre d’idée pour l’amorçage interdit à la main ou à la fronde…quelle est la raison?? Du moment que le pêcheur respecte les quantités?

    Je pensais que le monde du « feeder » était un peu plus ouvert à la liberté de la technique et de la stratégie.

    Je n’essaierai pas de m’inscrire à ce challenge car ce n’est pas mon truc…ce sont juste des commentaires sur les r_glements que je vois souvent dans les concours feeder

  2. Bonjour Eric ,

    Nous avons fait une erreur de frappe sur la quantité d’asticots qui est de 2 litres par manche, nous allons remettre à jour ces informations en y ajoutant une quantité limitée de vers de terreaux aussi.
    Nous ne favorisons aucunes techniques par des esches bien définies , nous souhaitons que ce challenge reste ouvert d’esprit à qui est libre à chacun de choisir ses esches favorites , le barbeau se pêche de multiple façon à la technique feeder (jambon, maïs, gruyère, asticots , terreaux, pellets ect ), mais devons penser que tout le monde n’a pas forcément les moyens de pouvoir arriver avec 10 litres d’asticots pour les 2 manches , sachant qu’il y a d’autres paramètres qui entre en compte comme le chènevis, le choix des farines ect.
    Pour répondre à votre question, l’interdiction de la fronde, un pêcheur ce situant à l’aile avec une fronde peut être certain de garder les poissons sur son poste si il fait des rappels toutes les 5 minutes , il évitera le plouf !!! de la cage et pêchera en toute discrétion, cette partie de rivière étant pas très larges le favorisera trop sur les autres participants si les rappels à la fronde sont autorisés. J’ajouterais que la technique feeder est faites sur pleins de paramètres qui en font une technique si simple et compliqué à la fois , la cadence des lancers en fait partie et ce n’est pas à ignorer surtout sur une petite rivière comme l’Huisne , la précision des lancers aussi , l’amorçage à la main enlèverait tout l’aspect technique et stratégique des bases mêmes de cette pêche , nous sommes tournés vers un challenge amicale mais souhaitons un équilibre entre les pêcheurs voulant y participer .
    Pour ce qui est du monde de la pêche du feeder il est le même que toutes les techniques avec du bon et du pire , nous faisons la promotion de la pêche du barbeau par cette technique , en y laissant de côté le sponsoring par des firmes de pêche et cela restera longtemps pour notre association , nous essayerons de faire évoluer les compétitions dans le bon sens en ce qui concerne la protection du barbeau et de poissons dit spécimens pour la pêche au coup et feeder principalement, vue que nous sommes une structure naissante , il en est plus difficile pour nous de se faire entendre , mais en si peu de temps nous réussissons déjà à ouvrir des dialogues .
    Ce challenge va pouvoir sur certain aspect de son règlement démontrer beaucoup de choses qu’il est tout à possible de réaliser pour le bien être des poissons.

    Cordialement
    William

Laissez un commentaire