Jeux « concours photos,les enfants au bord de l’eau »

Classé dans : Pédagogie | 1 | 584 vues

 

Bonjour,

Voici le résultat du jeu concours photos d’un minot au bord de l’eau…

 

Il y a eu 7 participantes et participants , agés de 4 à 10 ans. C’est cette génération qui sera opposée le plus à ce changement climatique que nous subissons de plus en plus , elles et ils seront les pêcheurs de demain.

 

Nous offrirons à toutes et tous leur carte de pêche,  l’adhésion à notre association si ils le souhaitent. Le renouvèlement des cartes pour les prochaines années (dans la limite de 30 cartes découvertes jeunes / an), donner l’accessibilité légale à ces enfants pour pêcher.

 

 Nous avons tous un souvenir de pêche de notre jeunesse, voici un des leurs, un petit article d’un simple jeu , mais qui  a une très grande importance pour ces minots.  Nous  offrirons à toutes et tous un tee-shirt de l’A.B.D.F dans les prochaines semaines pour les remercier de leurs participations.

 

Tous nos remerciement à  l’A.A.P.P.M.A l’Ablette Angevine pour les échanges et son engagement pour la protection du milieu piscicole et toutes les actions pédagogiques, notamment avec son école de pêche et les différentes manifestations sur le Louet et la Loire. Pour 2018 nous allons avoir des possibilités pour qu’un travail en commun soit réalisé, pour la promotion de la pêche du barbeau et sa protection.

 

Nous sommes très honorés et heureux de pouvoir réaliser de beaux projets, toute l’équipe de l’A.B.D.F tient à remercier   Mr Narcisse PLARD ,  pour son état d’esprit et ce qu’il effectue sur les baux de pêche avec toute son équipe de cette A.A.P.P.M.A , nous essayons de la soutenir à notre manière , en y prenant des cartes pour les gagnants du jeu « concours photos ». 

 

 

 

 

C’est Malory avec 59 votes qui a été la plus sollicitée avec une belle carpe.

 

 

Méline (6 ans) avec sa belle casquette, qui pêche souvent le barbeau avec son père Don Yo 

 

 

Calvin , juste 4 ans tenant son premier Barbeau …

 

…tout comme Gabin ( 5 ans) lors du Challenge A.B.D.F ,

 

 

Timéo ( 6 ans) sagement assis attendant que les poissons viennent.

 

 

 

Matthias avec un super Barbeau de Moselle , qui va souvent à la pêche avec son Père David .

 

 

 

Marylou avec Son père Damien à Sceaux sur Huisne

 

 

 

 

Félicitation à Mathéo, Marylou, Méline, Matthias, Malory, Gabin et Calvin, merci à tous les parents qui ont joué le jeu pour la participation de leurs enfants .

 

 

Partie pédagogique de l’A.B.D.F:

 

Pour la partie pédagogique,  nous ne pouvons cette année développer des activités pêche avec l’école Jean Ferrat et l’association des parents d’élèves, en raison du planning chargé des enfants, mais aussi du manque de  sécurité sur le site qui doit avoir un minimum d’installations pour qu’un groupe d’enfants puisse venir  y pêcher.

 Nous proposerons la possibilité d’ être soutenu financièrement par l’A.A.P.P.M.A de Tuffé « le Barbeau de l’Huisne » , qui gère officiellement  le site, nous ferons constater notre travail depuis 18 mois et l’évolution que peut avoir ce site magnifique pourtant laissé complétement à l’abandon. Nous sommes conscients  qu’une petite structure naissante qui se développe doucement  ne pourra pas assumer financièrement et administrativement ce projet pour la protection de ces lieux si riches en bio diversité.

Nos travaux sur le site du pont romain de Sceaux sur Huisne . 

Lien

 Après de longs échanges assez positifs dans son ensemble avec la fédération de pêche de la Sarthe, la collectivité locale,  différents organismes  et associations départementales et régionales, nous allons proposer la réfection du  ponton réservé aux personnes à mobilité réduite afin que son accès soit de nouveau possible, également de sécuriser les berges en certains endroits,  afin de pouvoir développer l’activité pédagogique avec  des écoles de pêche agréées  du département et différents établissements scolaires du canton, afin que ces activités se déroulent  légalement  et en toute sécurité. D’autres propositions sont en cours pour une bonne évolution  de faire protéger l’ensemble de la faune et la flore vivant sur ces lieux.

Une Réponse

  1. Christophe Pelhate

    Ils sont tous gagnants… Super…

Laissez un commentaire