Projet « 2017 l’année du Barbeau »

Classé dans : L'association | 0 | 394 vues

Projet « 2017 l’année du Barbeau »

 
L’intérêt halieutique du Barbeau est très riche et sous développé. A savoir que dans certains pays, des pêcheurs se sont spécialisés dans la traque de ce poisson présent sur notre bassin hydrographique depuis plus de 20 000 ans. Les biotopes ainsi que le cheptel présent sur beaucoup de sites en France permettraient un bon développement de son étude scientifique et de sa pêche.
 
Notre pôle national proposera donc un programme basé sur la protection du Barbeau. Nous envisageons un partenariat avec la fédération Nationale de Pêche de France, afin d’avoir la possibilité de mettre en place un programme de sensibilisation à propos de ce fabuleux poisson. Nous avons commencé en amont un travail concernant le développement de la pêche du Barbeau par différentes techniques qui lui sont propres. Les multiples projets détaillés ont été envoyés à certaines fédérations départementales, leurs agents techniques, les moniteurs guides de pêche et A.A.P.P.M.A, qui, pour beaucoup, ont par ailleurs approuvé ce moyen de promouvoir et de développer un programme sur le barbeau en France, sur des points de vues pédagogiques, scientifiques, écologiques et également économiques.
 

Présentation des Parcours Barbeau labellisés.

 
Nous allons proposer l’ouverture de nombreux sites dits « labellisés » pour la pêche du Barbeau en France, ce qui permettrait de développer sa pêche par différentes techniques (pêche dite en plombée, coup, mouche).
 
Les A.A.P.P.M.A qui ont été choisies par notre association représentent une certaine éthique de la protection du milieu, par les nombreuses mesures qu’elles ont prises par le passé, préservation des baux de pêches, alevinage donnant un bon équilibre du biotope, accès aux personnes à mobilité réduite , ainsi que par des écoles de pêche avec guides moniteurs agréés. Un travail en commun permettrait de développer pour le mieux la protection et la promotion de la pêche de ce poisson magnifique. Cependant nous restons à l’écoute d’autres A.A.P.P.M.A qui seraient intéressées par ce beau projet.
 
Ces parcours devront respecter certains critères que nous avons établis et qui pourraient aussi être développés aux cas par cas avec les A.A.P.P.M.A concernées :
Que les sites soient adaptés au mieux pour pratiquer la pêche du Barbeau pour la sécurité du pêcheur et du poisson lors de sa capture et remise à l’eau. Réaliser une campagne de sensibilisation de la pratique du No Kill sur ces secteurs, avec des brochures explicatives pour sensibiliser les pêcheurs sur la pérennité de l’espèce.
 
Nous avons mis en place « un code du pêcheur de barbeaux ». Comme toute pêche en expansion, les dérives peuvent être nombreuses, le code du pêcheur de barbeaux apportera la vision que nous avons du respect de sa capture, le barbeau est un des cyprinidés les plus fragiles vivant dans nos rivières.
 
Nous ouvrirons une école de pêche spécialisée dans la pêche du barbeau dans le département de la Sarthe, son activité commencera dès que nous aurons les autorisations nécessaires. Notre souhait est de développer ces écoles de pêche sur tout le territoire national ; notre programme sera basé principalement sur la pédagogie de la pêche du barbeau dite à la plombée, au coup et à la mouche et de porter les bonnes valeurs : respect de la nature et de ce poisson aux générations futures est indispensables pour nous.
 
Chaque parcours proposera une activité école de pêche spécialisée dans la pêche du barbeau. Nous partagerons notre programme pédagogique avec ces écoles de pêche pour les accompagner dans le bon développement de cette activité.
 
Ces parcours permettront aussi de sensibiliser au maximum les pêcheurs. Nous avons pu constater par le passé que certaines techniques de pêche amenaient à des dérives, par le manque de connaissances et de nombreuses incivilités. Il est donc important que cela ne se reproduise pas et nous amènerons les pêcheurs à respecter tous les usagers, les sites pratiqués et enfin les cheptels.
 
Les sites choisis ont une population de barbeaux bien représentée sur des secteurs définis, que ces A.A.P.P.M.A choisiront, pour le bon équilibre de la gestion des activités piscicoles.
 
La mise en place de Fiches de captures, gérées par nos soins, avec simplement l’envoi par mail de celles-ci, serviront à évaluer le cheptel existant ainsi que son évolution.
 
Certains de ces parcours spécifiques du Barbeau serviront comme futurs sites pour les études scientifiques afin de mieux connaitre le barbeau ; en partenariat avec les différents organismes concernés.
 
Nous restons à votre disposition pour d’éventuelles questions ou suggestions, étant bien conscient que ce beau projet et sa mise en place sera assez longue, nous pensons réellement qu’une année est suffisamment nécessaire pour le bon déroulement de ce projet 2017 l’année du Barbeau.

Laissez un commentaire